HELENA MARTIN FRANCO / CORAZÓN DESFASADO / FRITTA CARO / UNE FEMME ÉLÉPHANTE

 

LE MONUMENT À LA DIFFÉRENCE I: DANSER POUR SE CHAUFFER

photo sequence performance

Performance d’automne et rituel de deuil réalisée dans le cadre de TOLLÉ_404, le samedi 4 décémbre à midi au Mont-Royal. Montréal, Québec.
https://www.studio303.ca/tolle_404/
"TOLLÉ_404 (page introuvable)
TOLLÉ s’échappe. du format cabaret. et des écrans.
Tout en restant fidèle à l’indignation artistique et à son esprit communautaire, cette édition souligne notre désir de nous retrouver, ailleurs (que sur zoom...).
Page introuvable. Lien brisé?
On a franchi une étape importante, mais où sommes nous à présent? Depuis l’année passée, de nombreux petits commerces ou organisations ont fermé; et pour beaucoup d’entre nous, le rapport à l’espace et à l’autre a été altéré. Retrouvons-nous pour explorer ce qui a été perdu et célébrer ce qui a été trouvé." Studio 303

DANSER POUR SE CHAUFFER avec la participation de Karina Arbelaez et Juliana Cortes.
Documentation photo de la performance par kimura byol lemoine


(segment en boucle de "Danza negra" par Lucho Bermúdez)



Motivée par le besoin de déconstruire le cliché autour de la diversité qui danse et qui chante et de mettre en valeur nos singularités, l’artiste propose un monument éphémère; une cérémonie de deuil au rythme de la Cumbia. Elle nous invite à dire au revoir à la personne que l’on a été. Elle nous convie à célébrer qu’après les divers bouleversements vécus cette dernière année, on est là. “On danse parce qu’on est en vie”.

Ce geste a eu lieu à la montagne. Le choix du lieu exprime la volonté d’une identification au territoire d’accueil par l’attachement à son paysage.


photo performance

 

>> VOIR NOTES D'ATELIER: LA VALISE >>